Menu

Les espèces invasives

Lutte contre l'ambroisie

sensibilisation ambroisie-ARCHE Agglo-web.jpg

 

L'ambroisie à feuilles d'armoise est une plante envahissante et son pollen est un allergène très puissant. En Auvergne-Rhône-Alpes, région la plus impactée en France, en moyenne 8 % de la population est allergique et jusqu’à 20 % dans les zones les plus exposées.
La lutte contre l’ambroisie est désormais un enjeu de santé publique majeur.

L’ambroisie est une plante annuelle : elle se ressème chaque année. Les plants apparaissent en avril-mai, ils sont reconnaissables courant juin et fleurissent début août. Une fois repérée, l'ambroisie doit être signalée et arrachée avant floraison.
 

Comprendre l'ambroisie

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Les actions menées par ARCHE Agglo

  • Animation du réseau des référents communaux en partenariat avec l’ARS
    (Agence Régionale de Santé) et la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles).
  • Intervention sur les terrains intercommunaux (zones d'activités), les chantiers d'insertion et les berges du Doux pour l'arrachage de l'ambroisie.
  • Communication auprès des habitants

41 référents ambroisie

Chaque commune du territoire dispose d’un référent ambroisie. Ces 41 personnes (élus, techniciens, habitants...) constituent les piliers du réseau de lutte contre l’ambroisie et participent activement au dispositif de lutte.
 

En savoir +

Téléchargez la fiche ambroisie

Lutte contre le frelon asiatique

 

FRELON ASIATIQUE_RS.png

 

En savoir +

Plaquette : lutte contre le frelon asiatique

 

 

Le frelon asiatique poursuit sa progression et particulièrement en Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Outre la problématique liée à sa présence en zone urbaine, il représente une véritable menace pour la biodiversité et la santé des abeilles.

ARCHE Agglo a conventionné avec deux organismes en Drôme et en Ardèche afin de lutter contre le frelon asiatique : le GDS26 (Groupement de Défense Sanitaire de la Drôme - section apicole) et le GDSA07 (Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles de l'Ardèche) 

Entre 2020 et 2022, l’Agglo mobilise 15 000 € pour participer aux frais de destruction des nids sur le territoire, ce qui permet de diminuer le coût du forfait de destruction pour les particuliers.


Comment déclarer un nid de frelon pour le faire détruire ?


Drôme - Partenariat avec le GDS26 (Groupement de Défense Sanitaire de la Drôme - section apicole)

1- Déclarer le frelon ou le nid sur la plateforme : www.frelonsasiatiques.fr

2- En cas de difficultés à déclarer sur la plateforme, il est possible de contacter Mathilde Cotte au 06 65 30 28 67

3- Suite à la destruction du nid, le particulier doit payer une partie de la facture (entre 75 et 95 € en moyenne), le reste est pris en charge par ARCHE Agglo et le Département de la Drôme

 

Ardèche - Partenariat avec le GDSA07 (Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles de l'Ardèche)

1- Déclarer le frelon ou le nid sur la plateforme : www.lefrelon.com

2- En cas de difficultés à déclarer sur la plateforme, il est possible de contacter Pascal Binon au 06 08 92 26 67

3- Suite à la destruction du nid, le particulier doit régler la facture et ensuite envoyer une copie de la facture à ARCHE Agglo + un RIB à l'attention, du service Environnement, pour que ARCHE Agglo puisse procéder au remboursement (remboursement par ARCHE Agglo pour prendre en charge 50 % du prix, avec un plafond à 75 €)


 Deux types de nids peuvent être observés :

  •     Les nids primaires : visibles dès le début du printemps
  •     Les nids secondaires : visibles dès le début de l'été (délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire devenu trop petit)
Frelon-asiatique-nid_alerte-ARCHE-Agglo.png